Pour économiser de l’énergie au sein de son logement, l’isolation des combles est certainement la meilleure des façons qui existe à l’heure actuelle. Encore faut-il savoir comment s’y prendre concrètement en fonction du contexte, chaque projet en la matière étant unique. En effet, il existe de multiples configurations et de nombreuses manières d’aborder les travaux. Examinons plus en détail les différentes solutions qui s’offrent à vous en matière d’isolation des combles et surtout comment vous serez à même de gagner de l’argent par ce biais.

Pourquoi est-il nécessaire d’isoler les combles de sa maison ?

On pourrait penser, de façon parfaitement légitime, que l’isolation des combles n’a de réel intérêt que durant l’hiver. Il se trouve que cela n’est pas du tout le cas et que cette action possède également du sens le reste de l’année, principalement en été. En effet, une bonne isolation permet de lutter de manière très efficace contre la chaleur et de réduire de manière significative la température à l’intérieur de votre maison. Alors certes, c’est principalement en hiver qu’une bonne isolation des combles vous permettra d’économiser de l’énergie. Il est en effet généralement admis qu’une maison non isolée peut subir des déperditions thermiques de l’ordre de trente pour cent lorsque le temps à l’extérieur est froid. La résultante immédiate sera une diminution du montant de votre facture de chauffage avec à la clé des économies substantielles. Un autre intérêt d’une bonne isolation des combles sera le fait de pouvoir jouir d’une température parfaitement homogène dans votre logement et d’une chaleur bien plus douce et agréable. La température ressentie sera par conséquent en phase avec la valeur de votre thermomètre. Bénéficier toute l’année d’un confort thermique chez soi est désormais possible pour celui qui consent à effectuer des travaux d’isolation dans sa maison. De plus, ces derniers vous permettront au final d’œuvrer au sein du respect de l’environnement et de contribuer plus globalement à l’essor de l’écologie en France.

Les autres effets bénéfiques pour votre logement

L’isolation des combles possède d’autres effets largement appréciables pour votre maison et ne se limite par conséquent pas à un simple gain d’énergie. Par exemple, les isolants thermiques possèdent la faculté d’atténuer les bruits extérieurs et remplissent donc également un rôle sur le plan phonique. Ils permettent également de réguler l’hygrométrie de votre logement et oeuvrent de manière intéressante contre les ponts de froid. Le phénomène très désagréable des parois froides ne devient pus qu’un mauvais souvenir lorsque votre maison est correctement isolée. Cette dernière sera de plus beaucoup moins confrontée aux aléas liés à l’humidité.

Déterminer si vos combles sont perdus ou aménageables

La nuance entre des combles perdus ou aménageables est parfois assez subtile. Sont considérés comme perdus les combles dont l’encombrement interne de la charpente est trop important, ceci associé à une pente du toit trop faible. Si l’angle de ce dernier est inférieur à quarante-cinq degrés, alors les combles pourront difficilement être aménageables. Si par contre ces deux critères sont respectés, alors une pièce supplémentaire dans la maison peut être envisagée, chose qui motivera d’autant plus l’isolation de vos combles.

Les différentes techniques d’isolation des combles

Dans le cas des combles aménagés, l’isolation devra en principe se faire sur la partie interne de la toiture, plus précisément au niveau des rampants. Le désavantage de cette solution est qu’elle aura pour conséquence une inévitable diminution du volume disponible de vos combles. En effet, les panneaux à appliquer, constitués de laine de verre ou de roche, ont en général une épaisseur minimale d’une vingtaine de centimètres. Un moyen pour contrecarrer en partie ce problème consiste à utiliser des isolants minces. Dans tous les cas, le but final est de réduire à néant l’intégralité des ponts thermiques qui sont responsables des pertes calorifiques. Pour les combles perdus, les travaux sont en général plus simples à réaliser. Néanmoins, ces derniers sont parfois difficiles d’accès et dans ce cas il faudra en général utiliser la méthode du soufflage. Ce procédé très efficace consiste à insuffler des petits flocons, les isolants, par le biais d’un souffleur.

Les avantages de l’isolation par l’intérieur

L’isolation par l’intérieur n’est pas toujours idéale, spécialement par rapport à ce qui a été mis en évidence plus en avant. Cependant, il s’agit de la méthode la plus utilisée en France car elle possède un certain nombre d’avantages. Pour commencer, elle est accessible à un bon bricoleur et son coût de mise en oeuvre est très raisonnable. Elle est éligible aux aides financières dans le cadre de la transition énergétique. Le chantier global ne représente pas des travaux lourds et la mise en place finale est extrêmement rapide, entraînant en fin de compte très peu de désagréments. Elle impose cependant très souvent la pose de rupteurs de ponts thermiques.

L’isolation par l’extérieur

Dans le cadre de cette méthode, l’isolant est placé entre les murs et l’extérieur. Cette technique engendre moins de problèmes de ponts thermiques ainsi qu’une excellente imperméabilité, empêchant ainsi des problèmes liés à la moisissure des parois. L’inertie thermique est meilleure que dans le cadre de l’isolation par l’intérieur. Le principal inconvénient est son prix, comparativement à cette dernière. Cette technique est beaucoup utilisée dans les pays du Nord comme la Suède, la Norvège ou la Finlande. Elle est encore peu démocratisée en France même si certains professionnels proposent de plus en plus cette option, sachant qu’elle est elle aussi éligible aux aides de l’État.

En guise de conclusion, l’isolation des combles doit être considérée comme une priorité pour votre maison, que vos combles soient perdus ou aménageables. Les répercussions en terme d’économie d’énergie sont très intéressantes, permettant une diminution significative du montant de votre facture de chauffage. Les travaux ne s’improvisent néanmoins pas et il est important d’avoir une vision globale du chantier à mettre en place. Pour cela, le conseil de professionnels compétents et agréés est vivement recommandé afin d’aborder l’isolation des combles de la meilleure des façons. Se rappeler enfin que de nombreuses aides sont disponibles dans la cadre de la transition énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *