Les années sont passées, la famille s’est élargie et vous voilà désormais à l’étroit dans votre maison. Pour ne pas avoir à déménager, vous pouvez choisir de faire des travaux d’extension afin de gagner des m2 supplémentaires. De la plus simple solution à mettre en place, à une construction avec permis de construire, plusieurs possibilités s’offrent à vous. 

Extension de maison : comment la réaliser ?

 

L’extension d’une maison est un projet immobilier qui consiste à faire des travaux de construction dans le but d’augmenter la surface habitable du logement. Dans cette quête d’espace de vie supplémentaire, plusieurs solutions sont possibles. Tout dépend de la configuration de la maison, de votre budget, des formalités administratives nécessaires et aussi de vos goûts. Ainsi, avant de se lancer dans un tel projet, il faut bien prendre en compte toutes les obligations qui y sont liées. 

Comme pour tout projet immobilier, plusieurs facteurs sont à considérer pour déterminer le type d’agrandissement à réaliser. Est-ce le besoin d’une nouvelle pièce de vie, d’un bureau ou d’un garage ? S’agira-t-il d’une extension intérieure ou extérieure ? Existe-t-il un terrain disponible et constructible pour accueillir tous les besoins en extension ? 

Les travaux d’une extension s’apparentent à une construction neuve. Si l’objectif est d’agrandir les pièces à vivre, l’extension pourra être juxtaposée aux espaces de jour existants et s’ouvrir sur le jardin. Si au contraire, le but est de créer des pièces de nuit, l’extension prendra moins d’espace et sera moins ouverte sur l’extérieur mais avec un accès proche de l’entrée. 

Les différents types d’extension de maison

 

Les extensions de maison peuvent être en dur, en brique, en parpaings, ou avoir une ossature en bois. Le revêtement de façade pourra se faire avec un autre matériau pour mettre en valeur le contraste des deux éléments, ou rester inchangé. Vous disposez de plusieurs options : 

Une extension au sol :

cela sous-entend d’avoir un espace de terrain disponible. Ce type d’extension permet d’ouvrir la maison sur l’extérieur et de faire entrer plus de lumière. Procéder par exemple à la création d’une véranda pour plus d’espace de détente. 

Une surélévation de toit :

solution idéale en ville pour gagner de l’espace, mais qui n’est pas sans difficultés, notamment l’accès des matériaux de construction. Il est important de bien étudier la capacité de la maison à soutenir le poids de cette extension à la verticale. Le mieux est de privilégier des matériaux légers. 

L’aménagement des combles :

il est possible d’élargir la surface habitable de la maison avec un aménagement des combles perdus : la construction d’escalier, la mise en place de fenêtres de toit… En plus d’un gain de place, l’aménagement de combles perdus permet d’améliorer l’isolation du logement et donc, de limiter les dépenses en énergie. La rentabilité à long terme est plus que conséquente. 

Les avantages d’une extension de maison

 

Qu’il s’agisse d’une extension horizontale, verticale ou autre, elle aura l’avantage de vous éviter tout déménagement pendant les travaux. Vous pourrez donc suivre personnellement l’avancée de votre projet. Aussi, l’agrandissement de votre maison apporte une plus-value à sa valeur et permettra d’améliorer son système énergétique, notamment les isolations, le système de chauffage, le vitrage, etc. 

De plus, faire une extension de maison requiert du style et de l’esthétique. C’est ajouter un nouvel élément moderne sur l’existant suivant un équilibre de nuances et de couleurs. Des réalisations assez design sont possibles sous forme de grandes ouvertures vitrées, ou une option d’agrandissement en bois, en container… En la matière, le zinc possède des qualités d’habillage et de confort plutôt agréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *