Choisir la bonne isolation pour votre maison

L’isolation est un bon moyen d’alléger sa facture énergétique sur le long terme. L’impact sur l’environnement n’est pas négligeable. Vous vous demandez quelle est la meilleure isolation adaptée à votre habitation ? Vous avez une pléthore de choix d’isolants disponibles sur le marché. Il est nécessaire de connaître les caractéristiques de chaque matériau pour ne pas être induit en erreur. Suivez le guide.

La fibre de verre

La fibre de verre est l’isolant le plus utilisé. Elle est disponible en nattes, en rouleaux ou en vrac. Elle est facile à manipuler et existe sous trois densités : faible, moyenne et haute. Les nattes de haute densité sont plus adaptées aux espaces restreints. Le coût de cet isolant est abordable. Son installation ne requiert pas obligatoirement les compétences d’un professionnel.

La laine minérale

Tout d’abord, la laine minérale existe depuis des décennies et est utilisée dans de nombreux pays. La laine de roche fait partie des isolants en laine minérale. Ce matériau contient au moins 75% de matières recyclées postindustrielles. Elle résiste aux déperditions thermiques par convection d’air ainsi qu’au feu. La laine minérale ne se détériore pas en cas de fuite d’eau et est recommandée pour l’isolation de vos greniers.

La fibre de plastique

La fibre de plastique est un matériau isolant fabriqué principalement à partir de bouteilles de lait en plastique recyclé (polyéthylène téréphtalate ou PET). En forme de nattes, elle a une performance similaire à la fibre de verre à haute densité. L’isolant en fibre de plastique est relativement difficile à manipuler et à couper avec des outils standards. Cependant, il conserve ses propriétés de résistance à la chaleur.

La fibre naturelle

Les isolants en fibre naturelle sont le coton, la laine de mouton, la paille et le chanvre. Ils constituent de très bonnes solutions d’isolation toiture. Le borate dont elles sont constituées retarde la moisissure et favorise la résistance au feu. Les fibres naturelles n’engendrent pas de réactions allergiques et ne contiennent aucun produit chimique.

Le coton a une résistance thermique assez importante et ne nécessite aucune protection des voies respiratoires lors de l’installation. La laine de mouton peut contenir de grandes quantités d’eau et possède une résistance thermique semblable à d’autres isolants en fibre. La paille quant à elle peut servir à la fois de mur et de couverture isolante. Les panneaux insonorisants en paille sont également efficaces pour les cloisons intérieures. Le chanvre associe des performances techniques et écologiques impressionnantes car il est issu de fibres végétales.

L’isolant cellulosique

L’isolant cellulosique est composé de fibres de bois recyclées et est principalement utilisé comme isolant dans les greniers. Issue de matériaux courants recyclés, l’ouate de cellulose réduit le bruit de trois manières :

  • Elle remplit complètement les cavités, laissant peu de poches d’air pour que le son puisse y pénétrer ;
  • Le matériau cellulosique neutralise l’air et diminue les effets de résonance ;
  • La cellulose est environ trois fois plus dense que la fibre de verre. Cela permet d’amortir le son à travers les murs et entre les étages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *