Si vous venez d’emménager dans une vieille maison où l’isolation n’est pas au point, la première chose à prendre en compte est l’isolation des combles. Non seulement vous pouvez faire des travaux peu onéreux, mais votre investissement sera très vite rentabilisé, en plus de pouvoir profiter d’une maison plus confortable. Découvrez tous les autres avantages liés à ces travaux, ainsi que les techniques utilisées par les professionnels pour vous assurer un travail et une isolation de qualité, durable dans le temps. 

Les avantages de l’isolation des combles


Les lois de la physique sont ainsi faites : la chaleur remonte toujours. Quand on parle de l’isolation d’une maison, on sait que la majorité de la déperdition de chaleur se fait à cause d’un plafond ou d’une toiture mal isolés. En engageant des travaux dans des combles, on permet ainsi de bloquer la déperdition et de faire des économies d’énergie considérables. 
C’est la même chose en été : le soleil tape sur le toit mais la chaleur ne s’engouffre pas à l’intérieur du logement. Vous n’avez donc pas besoin de mettre en place une climatisation qui consomme énormément d’énergie et votre intérieur reste frais et agréable. On considère que l’isolation est l’investissement le plus rapide à rentabiliser : en général 5 ans ou moins, avec quasiment aucun entretien. Pour un euro investi, vous pouvez gagner 7 euros sur votre facture énergétique. 

Isoler des combles possède aussi un avantage indéniable si vous décidez d’aménager une pièce en plus pour gagner de l’espace. Cela apporte une véritable plus-value à votre intérieur si vous décidez un jour de le revendre. En optimisant vos mètres carrés, vous êtes sûr de faire le bon choix.

Bonne nouvelle, vous pouvez également faire des économies sur le montant global des travaux car aux différentes aides et primes mises en place : crédit d’impôt, Certificat d’économie d’énergie (aussi appelé Prime énergie), prêt à taux zéro… Renseignez-vous auprès de l’administration fiscale, des fournisseurs d’énergie et des organismes financiers pour faire le point avant de commencer vos travaux.

Les techniques d’isolation des combles


Les techniques peuvent différer en fonction de la nature de vos combles : combles perdus ou combles aménagés ?

L’isolation des combles perdus


On parle de combles perdus quand l’espace qui se trouve sous votre toiture est vide et non chauffé. Si vous désirez que la pièce reste telle quelle, les professionnels se chargeront d’isoler le plancher des combles avec deux techniques. 
L’isolation par soufflage est la technique la plus utilisée car extrêmement efficace et simple à mettre en oeuvre. Une machine se charge de broyer l’isolant (généralement de la laine de verre ou de la ouate de cellulose) avant de le déposer sur le sol via une soufflerie. 
Cette façon de procéder est parfaite pour les combles difficiles d’accès, car elle permet de souffler l’isolant même dans les recoins isolés. Si on n’utilise pas de machine, on parle alors d’isolation par épandage, mais l’isolant doit être acheté directement en flocons. 

La deuxième technique est l’utilisation d’un isolant à dérouler. On dispose alors de larges bandes de laines minérales dans la pièce, en double couche superposée. L’épaisseur de l’isolation obtenue est extrêmement efficace. Il est toutefois conseillé de déposer un pare-vapeur avant l’installation de l’isolant afin d’éviter les problèmes d’humidité et d’infiltrations.

L’isolation des combles aménagés


Si vous souhaitez aménager vos combles, les professionnels utiliseront des bandes isolantes à insérer entre les chevrons de la toiture pour une isolation par l’intérieur. Si vous devez rénover votre couverture de toit, optez pour l’isolation par l’extérieur, vous ne perdrez pas de surface habitable. Là encore, l’utilisation d’un pare-vapeur peut s’avérer nécessaire pour éviter les infiltrations d’eau. 
Vous pouvez également isoler le plancher si vous en ressentez le besoin, mais une bonne isolation double couche sur les chevrons des combles doit normalement amplement suffire pour faire des économies d’énergie. 

N’oubliez pas de faire appel à un professionnel certifié RGE si vous voulez bénéficier de toutes les aides et primes accordées par différents organismes. De plus, un artisan expérimenté sera plus à même de trouver la meilleure solution possible pour l’aménagement de vos combles. Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans votre projet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *