Combien coûte un récupérateur d’eau de pluie ?

L’eau de pluie peut être récupérée pour être utilisée à nouveau. Vous pourrez par exemple vous en servir pour laver le linge. Il vous est alors recommandé de vous procurer un récupérateur d’eau de pluie. Pour mieux vous aider, nous allons voir dans ces quelques lignes le coût d’un récupérateur d’eau de pluie.

Les critères qui peuvent influencer le prix d’un récupérateur d’eau de pluie

Quelques points sont à prendre en compte pour trouver le modèle de récupérateur d’eau de pluie qui vous convient. Il faut savoir que ces points en question détermineront aussi le prix de l’équipement. Vous devriez alors commencer par déterminer le volume de la cuve que vous voulez acheter avant de vous intéresser au matériau de fabrication. Vous aurez alors le choix entre le béton et le polyéthylène. Notez bien que ces deux matières offriront une importante robustesse à votre récupérateur d’eau.

Mis à part cela, le coût de ce type d’équipement peut aussi dépendre des travaux que vous pourriez avoir à faire sur le terrain. On peut par exemple citer la pose d’une cuve enterrée qui nécessite un terrassement de la zone d’intervention et quelques mètres environ. Un autre point qui peut influencer le coût d’un récupérateur d’eau de pluie reste le type de pompe dont vous avez besoin. Enfin, il ne faut pas oublier le gestionnaire d’alimentation.

Déterminer son budget selon le type de cuve utilisé

Généralement, le coût d’un récupérateur d’eau de pluie dépend de trois éléments qui sont la cuve proprement dite ainsi que la filtration et la pompe. Ainsi, une cuve en polyéthylène hors sol peut varier de 50 à 300 euros selon sa capacité pouvant aller entre 200 et 1 000 litres. Pour un modèle enterré (toujours en polyéthylène) qui peut aller de 2 000 à 10 000 litres, le budget nécessaire peut varier entre 3 000 et 8 000 euros. D’un autre côté, vous pourriez vous procurer une cuve en béton enterrée entre 5 000 et 10 000 litres pour une somme allant de 5 000 à 8 000 euros.

Par ailleurs, vous devriez aussi déterminer le type de filtration qui vous convient tout en prenant en compte le budget. Ainsi, une filtration en osmoseur peut varier entre 500 et 1 500 euros tandis que le prix d’un récupérateur d’eau de pluie avec un stérilisateur UV est de 150 euros au minimum. Vous pourriez aussi opter pour un filtre céramique qui peut coûter aux alentours de 100 euros par an selon le modèle que vous choisirez. Mis à part cela, vous pourriez aussi choisir un filtre à charbon actif qui variera entre 20 et 100 euros par cartouche. Il faut noter que ces deux derniers accessoires doivent être remplacés régulièrement.

Enfin, vous devez savoir que le prix de la pompe dépendra du débit que vous voulez. Ainsi, cet élément peut coûter entre 200 et 500 euros. Cela est valable que vous choisissiez une pompe de suppression ou un modèle immergé. Vous devriez alors déterminer le budget dont vous avez besoin en fonction de ces trois éléments que nous venons de voir.

kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *