Le changement climatique et la dégradation de l’environnement sont deux grandes raisons qui ont provoqué chez les hommes, l’esprit d’innover et de trouver des méthodes plus économiques. Désormais, consommer moins d’énergie tout en disposant d’un certain confort est au centre de préoccupation des ménages. En réalisant des économies d’énergie, vous faites du bien, non seulement à votre compte bancaire, mais également à la planète. Voici quelques conseils pour adopter un comportement plus écologique et pour réduire vos dépenses d’énergie.

Bien isoler votre habitat

Une maison bien isolée est moins énergivore. Pour réaliser des économies d’énergie, une première solution efficace est alors d’effectuer des travaux d’isolation thermique. Cela permet de réduire votre consommation d’énergie en chauffage en hiver. Malgré le froid dehors, vous serez bien au chaud chez vous. Et qui dit baisse de consommation d’énergie, dit baisse de facture d’électricité.

Pour une maison performante énergétiquement, il est important d’améliorer l’isolation des murs, du sol et du toit. Plusieurs techniques sont possibles. Pour les murs, l’isolation par l’extérieur est la première option qui s’offre à vous. Ce système d’isolation est facile à mettre en place. Il ne diminue pas la surface habitable puisque l’isolant est posé aux murs de l’extérieur. Également, vous n’avez pas besoin de quitter votre maison durant les travaux. Vous avez ensuite l’isolation par l’intérieur. Celle-ci est plus coûteuse et plus difficile à réaliser. En revanche, ce système permet d’augmenter considérablement la performance thermique de votre habitat.

Plusieurs méthodes sont également disponibles pour l’isolation du toit. À savoir que 30 % des déperditions thermiques d’une maison se font par la toiture. L’une des techniques très appréciées est l’isolation par soufflage. Elle est moins onéreuse et très facile à mettre en place. Cela consiste à propager rapidement et uniformément dans vos combles perdus, une matière isolante (laine minérale ou végétale sous forme de flocons), à l’aide d’une machine appelée « cardeuse ». Avec cette technique, vous avez la certitude de bien combler tous les recoins de vos combles. L’isolant est reparti de façon homogène et il est certain qu’il va réduire les ponts thermiques de votre maison. En plus, si la température venait à changer après des années, il suffit de renouveler le soufflage au-dessus de l’isolation existante.

Enfin, pour les sols, la meilleure solution pour améliorer le confort thermique de votre habitat est de choisir les bons matériaux. Votre intérieur se fait plus chaleureux avec du parquet. La moquette est également une barrière anti-froid efficace. Si votre sol est en carrelage, recouvrez-le de tapis. Cela offre de la tiédeur sous les pieds et apporte plus de chaleur à votre pièce en hiver.

Investir dans des équipements économiques et écologiques

Se doter d’équipements moins gourmands en énergie permet de préserver aussi bien l’environnement que son porte-monnaie. Vous pouvez commencer avec les ampoules basse-consommation. Poursuivez avec vos divers équipements électroménagers. Sachez lire l’étiquette d’énergie chaque fois que vous achetez un nouvel équipement. Les appareils comme le four, le sèche-linge, le lave-vaisselle, le congélateur et le réfrigérateur sont classés suivant leur performance énergétique, de A (très économe) à G (très énergivore). Privilégiez ceux qui consomment moins d’électricité. Sachez également que le fait de remplacer vos vieux chauffages par des équipements modernes vous aide à réaliser d’intéressantes économies d’énergie. Enfin, la domotique permet aussi de diminuer vos dépenses en énergie tout en améliorant de manière considérable votre confort.

Autres conseils

Il existe des réflexes simples, mais très efficaces à adopter au quotidien pour réaliser des économies d’énergie.

  • Ayez l’habitude d’éteindre vos divers appareils lorsque vous ne les utilisez pas. Sachez qu’en les laissant en mode veille, ils vont continuer à consommer de l’électricité.
  • Éteignez les lumières en passant d’une pièce à une autre.
  • Dégivrez régulièrement votre congélateur. Sachez qu’à partir de 3 mm dégivre, sa consommation en électricité augmente de 30 %. Aussi, évitez de mettre de plats chauds dans votre réfrigérateur.
  • Couvrez votre casserole lorsque vous faites bouillir de l’eau. Cela vous évite de consommer 4 fois plus d’énergie.

Ces petits réflexes mis bout à bout vont finir par alléger énormément votre facture d’électricité et votre empreinte écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *