Isolation thermique des murs de votre maison

L’isolation thermique des murs d’une maison se fait généralement par l’intérieur. En effet, le résultat des performances obtenues sont souvent moins importants qu’une intervention faite par l’extérieur. Cependant, quelles sont les différentes étapes d’une isolation de murs ?

Le choix de l’isolant

La résistance thermique est ce qui définit l’efficacité de ce dernier. Plus cette dernière est élevée et plus l’isolant est performant.

L’isolant existe en plusieurs matériels. En effet, l’isolant est placé entre le mur qui existe déjà et une nouvelle cloison qui peut être constituée de carreaux de plâtres ou de briques par exemple. L’isolant thermique doit surtout être résistant à l’humidité. Afin d’être certain de la qualité de l’isolation thermique, l’isolation doit être certifiée « Acermi ». Cette certification est la seule sur laquelle vous pouvez vous baser.

Ma maison est-elle mal isolée ?

Afin de savoir si votre maison est mal isolée il n y a rien de plus simple. Outre la sensation de froid et d’humidité chez vous, si les murs sont froids au toucher cela veut dire que vous avez des problèmes d’isolations. De plus, les fenêtres sont souvent couvertes de condensations qui prouvent que des travaux d’isolations manquent à votre maison.

Si votre maison montre des anomalies au niveau de l’isolation, il est conseillé de débuter par l’isolation du toit. En effet, plus de 25% de l’air s’échappe de cette partie de votre maison. Donc, par de simples travaux d’isolation vous pouvez déjà économiser plusieurs centaines d’euros par mois. Sur le long terme, cela revient à faire de grandes économies.

Isolation thermique dans le neuf ou en rénovation

Dans le neuf, généralement l’isolation thermique par l’intérieur est privilégiée lors des travaux de construction. Dans la rénovation, mieux vaut donc investir dans des travaux d’isolation par l’intérieur. En effet, l’isolation thermique intérieur qui répond aux exigences thermiques, permet de réaliser des économies d’énergie de valoriser le bâtiment, et a encore plein d’autres avantages.

Sachez qu’une grande partie de la somme dépensée dans les travaux d’isolation thermique vous sera en quelque sorte remboursée grâce aux Prime d’économie d’énergie. Auchan propose par exemple une prime d’économie d’énergie qui vous permet d’obtenir jusqu’à 2000 euros sur votre carte de fidélité si vos travaux correspondent aux normes imposées. Le processus est simple, il vous suffit de compléter un dossier et de le renvoyer directement à Auchan qui examinera ce dernier et vous dira si vos travaux correspondent aux normes d’économie d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *